• Yûreitô - La Tour Fantôme

    YÛREITÔ - LA TOUR FANTÔME 

    Bannière réalisée par mes soins, merci de ne pas la prendre, tout du moins avant de m'en avoir demandé l'autorisation. 

    Yûreitô - La Tour Fantôme

     

     

     

     

     

    Quelques notes d’informations…  

                Yûreitô, La Tour Fantôme en français, est un manga de type seinen (public averti) créé par Taro Nogizaka, en 2010 et compte un total de neuf tomes. Le manga est sorti, en France, en 2014 et les neuf tomes sont maintenant tous parus. 

    Pour la petite histoire…

                 Taro Nogizaka nous offre ici une adaptation, en bande dessinée, du roman Yûreitô de Ruiko Kuroiwa, datant de 1899. Pour la petite histoire, Yûreitô de Ruiko Kuroiwa est une traduction et adaptation japonaise du roman d’Alice Muriel Williamson, écrit en 1898 et intitulé Une Femme dans le Gris. Et en 1937, Edogawa Ranpo, réadapte la version de Ruiko Kuroiwa. Cette dernière reste, semble-t-il, la plus connue au Japon. 

    Un avant goût…  

                Nous sommes dans les années 50, plus précisément en 1952. Nous avons vue sur la grande tour de la ville. En son sommet, règne en maître la grande horloge. Là, horreur. Attaché aux aiguilles du cadran, un corps. Celui de Tatsu Fuijiwa, la propriétaire de la tour. Ses os sont brisés. Elle a été assassinée. Les soupçons sont alors portés sur sa fille adoptive, Reiko. Cette dernière, accusée, disparaît.

    * * *

                 Nous sommes, à présent, deux ans plus tard. Amano Taïchi, jeune homme âgé d'une vingtaine d'années, se retrouve victime d’une agression au sein de cette même tour surnommée « La Tour Fantôme », les habitants colportant qu’elle est hantée. Sauvé de justesse par un mystérieux jeune homme, répondant au nom de Tetsuo, il voit sa vie basculée pour être pris dans l’engrenage d’une folle et dangereuse histoire, à travers la série de meurtres qui survient dans la ville. En outre, la disposition des corps s’apparente à celle de la malheureuse Tatsu Fujiwa deux ans auparavant : ils sont attachés aux aiguilles du cadran de l’horloge.

    Ce que j’en pense…  

                 Yûreito est un manga que je conseille pour les adeptes du monde policier. L’histoire est prenante, nous y sommes bien plongés dès le premier tome. Les personnages sont intrigants et attachants, notamment ceux de Taïchi et Tetsuo – dont nous découvrons, par ailleurs, le déguisement de ce dernier. L'intrigue est vraiment bien ficelée. J'ai adoré le dénouement. ^^ 

    « Bannière Wattpad Koi ni koishite »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :